15 avril 2017

oiseaux de passage

les pigeons sont terminés, ils peuvent sécher tranquillement ! "la liberté de juger" - 10 exemplaires sur papier 50 x 65 cm. © sandra baud 2017   au tour des rouges-gorges de prendre un peu de couleur   et de passer entre les rouleaux de la presse   pour afficher leur plumage. parfois ils ne se tiennent pas tranquilles mais le plus souvent ils sont obéissants, dans l'attente des derniers encrages.   ******** et puis, mon exposition à la médiathèque Hermeland à Saint-Herblain/Nantes a... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

25 mars 2017

la claie de séchage

elle est arrivée bien emballée et a transformé ma dynamique de travail ! finies les longues pauses en attendant que l'encre sèche, les feuilles placées à l'horizontale accélèrent le temps de séchage  et il y a assez de place pour mener de front plusieurs gravures. des pigeons je peux passer aux rouges-gorges, des rouges-gorges à une composition mystérieuse d'où émergent des pieds ligotés. mais revenons aux pigeons  impression après impression, la surface à encrer diminue et les détails apparaîssent petit à... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 14:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 mars 2017

retrouvailles

C'est un peu comme si je rouvrais les volets d'une maison trop longtemps fermée pour y laisser entrer de nouveau la lumière. Fin de la pause et retour à l'atelier après cette longue période de formation et de latence artistique.  je retrouve avec plaisir les gouges, l'élasticité du linoléum chauffé par le soleil printanier et les premiers frissons d'un projet qui démarre avec deux pigeons ! d'abord il y a un dessin puis une plaque en train d'être gravée la voici découpée et prête à être encrée les zones étant bien... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 11:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 novembre 2015

bon sang !

après une 1ère chimère féminine, j'ai achevé il y a quelque temps son pendant masculin tout aussi sanglant. depuis, le sang d'innocents (s'ajoutant à tant d'autres) a coulé à flots nous plongeant tous dans une indiscible peine, alors je regarde ces gravures et ne peux m'empêcher d'y voir ce que l'homme porte de violence en lui, qu'il la retourne contre lui-même, contre l'autre ou la nature qu'il n'épargne pas non plus.                           ... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 19:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 septembre 2015

heureux hasard

à partir d'une série de grands dessins jamais montrés sur ce blog j'ai eu envie de travailler sur de nouvelles linogravures grand-format en délaissant les noirs des premiers au profit d'une transparence propre à illustrer ces visions chimériques :   1ers coups de gouge sur une plaque de linoléum qui se dore au soleil   repérage indispensable : le contour sur le plateau de la presse    double encrage et positionnement de la plaque   c'est parti pour l'impression    je n'ai encré... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 15:53 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 août 2015

peaux tatouées #2

continuation de la série avec un nouveau format (30 x 40 cm) et une plaque de rhénalon plus difficile à graver. la méthode est maintenant bien rodée je commence par un dessin précis   je lui superpose la plaque que je grave     vient ensuite l'étape délicate de l'encrage     puis de l'impression     une nouveauté : la jambe de Chris étant polychrome je colore les tirages à l'aquarelle    avant de passer à la linogravure pour imprimer la peau en transparence ... [Lire la suite]

09 mai 2015

peaux tatouées

depuis deux mois je me suis lancée dans un nouveau projet de gravure. si mon intérêt reste chevillé au corps, je m'éloigne cette fois de mes interprétations symboliques pour entrer de plein pied dans une forme de réalisme (elle même non exempte de symboles). pour ce faire j'ai eu besoin, en plus de la linogravure habituelle, de l'apport graphique d'une autre technique : la pointe sèche, transposition du dermographe du tatoueur. c'est avec elle que tout commence en gravant et griffant avec l'outil du même nom une... [Lire la suite]
22 mars 2015

"les sept péchés capitaux" - clap de fin

  les gravures sont terminées, les portfolios aussi !         texte de présentation et titre sont imprimés au laser sur impression lino à l'encre typographique. cette association tant de techniques que de compétences (le graphisme est réalisé par mon fils Neville) fonctionne à mon avis très bien ! ******* et n'allons pas oublier la luxure et la paresse qui manquaient à l'appel sur le blog :                       ... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 11:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 février 2015

moi-je

"Ainsi l'orgueil est une forme de regard sur soi-même qui se passe du regard des autres. C'est en ceci qu'il est très différent de la vanité. L'orgueilleux est indifférent aux autres, à leurs critiques comme à leurs éloges qu'il méprise. L'amour qu'il a pour l'image qu'il a de lui-même lui suffit." alain houziaux / ces péchés capitaux... si capiteux                           les péchées capitaux : l'orgueil © sandra baud 2015
Posté par delamaingauche à 16:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 janvier 2015

c'est pas l'envie qui manque !

"pour retrouver son sens premier, il faut revenir à l'étymologie du mot. invidia vient de invidere, regarder d'un oeil malveillant, d'où vouloir le mal. il y a dans invidere une allusion à la croyance au "mauvais oeil". celui qui a le "mauvais oeil" est une personne qui voit de travers parce que son regard est empoisonné.l'envie est ainsi une aigreur suscitée par la réussite de l'autre qui se manifeste par un désir de lui nuire ; elle est aussi une forme de désespoir et de défiance par rapport à soi-même. l'envieux, dit Ronsard, est... [Lire la suite]
Posté par delamaingauche à 16:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,