sélectionnée pour la prochaine biennale internationale de gravure contemporaine de liège qui se tiendra de mars à mai 2013, j'ai dû envoyer mes travaux cette semaine. les préparatifs furent plus que laborieux :

 

envoi1

choisir les bons tirages

envoi3

préparer les étiquettes exigées au dos des gravures (recommencées 3 fois pour cause de mésentente entre la mise en page de l'application utilisée et le format de papiers prédécoupés)

envoi2

emballer, protéger surtout des poils de chat sur le tapis

envoi4

et ne surtout pas oublier le formulaire 

envoi5

pour couronner le tout, le tube déniché dans les archives familiales n'a pas convenu, trop étroit. je me suis rabattue sur les propositions parallélépipèdiques de la poste et à l'heure qu'il est le colis fait une pause à la frontière belge... 

*****

... pendant que le tapis accueille d'autres projets !

lettre-ecarlate-1