c'est une évidence : j'ai passé la semaine à papillonner d'une chose à une autre sans rien avancer vraiment ! en même temps c'est assez fidèle à mon mode de fonctionnement ce besoin de me disperser. dans les bons jours je me dis que c'est stimulant et enrichissant, dans les mauvais je m'auto-flagelle sur ce manque de concentration et de constance.


arbres_colle

l'à faire du mois en est à sa phase végétale



bout_de_truite

pour le moment les coussins semblent faire bon ménage avec leurs nouveaux habitants
vide

lino_balcon

quand le soleil se montre je m'installe dans sa tiédeur pour graver
plus tendrement une nouvelle chambre d'hôtel
vide

fauteuil_raccommode_

et puis je me décide enfin à essayer de panser les blessures infligées aux fauteuils par neko le vilain beau chat mais un problème de colle me tient encore éloignée de la solution !



vide

pour clôturer, un samedi rare en compagnie des amis de l'épluche-doigts : nous déambulâmes entre tirage limité et musée de l'art brut, tout un programme !


bonne semaine à toutes et à tous

vide