je me suis posée la question en avançant dans la réalisation de cette boîte : allais-je ou non montrer l'entier des images en sachant que le sujet flirtait joyeusement avec l'érotisme. n'approuvant ni la censure ni même l'autocensure d'un côté et ne voulant pas heurter certains regards de l'autre, j'ai pris l'option de cette petite mosaïque discrète dont un clic sur chaque image permettra une vision agrandie pour celles et ceux qui le souhaitent. les mêmes trouveront la boîte complétée présentée dans l'album des boîtes.


boite_pediman_1boite_pediman_2boite_pediman_3
boite_pediman_4boite_pediman_5boite_pediman_6
boite_pediman_7boite_pediman_8boite_pediman_9

Avouez que ce n'est pas bien méchant !

vide

le pied jouissant a donc attendu plus longtemps que prévu ses petits camarades de jeux. un premier essai non satisfaisant, des vacances et quelques matériaux nécessaires plus tard m'ont vu reprendre mon ouvrage sur le balcon par un dimanche ensoleillé. j'ai alors passé l'après-midi à coudre et broder du tulle imprimé, une matière plastique bizarre ressemblant à une anémone et des faux cheveux (là je sens que je vous rassure). pas peu fière j'ai ensuite montré le tout à mes fils (qui m'ont dit que c'était dégueulasse) et à mon mari (qui m'a dit qu'il n'y avait pas assez de poils).

allez... bonne semaine à toutes et à tous