mon besoin de raconter ne peut ici se contenter de l'image. sans perdre de vue la nature du projet, cela me met face à des choix d'écriture, tant sur le fond que sur la forme.

lettrage_4



j'écris pour donner quelques clefs de compréhension d'un événement vécu et comme je suis avant tout dans une représentation graphique les mots n'y jouent qu'un rôle secondaire bien qu'essentiel. ils ajoutent l'information à l'image, transmettent la mémoire des dates et des noms...



lettrage_1



lettrage_2

au fur et à mesure j'ai organisé ces mots et bribes de textes par codes de couleurs : sur fond rouge ce qui se rapporte aux émotions, sur fonds clairs ocrés et grisés ce qui se rapporte aux faits.



lettrage_5


et puis sans l'avoir vraiment prémédité, je me suis installée dans la lenteur.  le temps passé à broder ou tamponner les lettres m'est devenu nécessaire, il restaure la mémoire même si celle-ci est inévitablement tronquée et déformée.



lettrage_3


les éléments sont presque tous en place


bonne suite de semaine à toutes et tous